Covers 08/2011 : Nuts-Jelly-PopSister

Publié le par Mimi Cherry

http://img4.hostingpics.net/pics/330243cover0811nutsenayui.png

La couverture du Happie Nuts août 2011 avec Ena Matsumoto (gauche) et à droite je ne suis pas sûre, est-ce bien Yui Minemura

 

La couverture est pas mal, mais je ne suis pas très fan des couleurs et des tenues.

 

Je préfère encore la tenue en version rouge/noire.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/973317cover0811jellykana.png

La couverture du Jelly août 2011 avec la chanteuse Kana Nishino

 

Je trouve cette couverture jolie mais assez fade.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/316151cover0811popsistertsumilky.png

Tsubasa Masuwaka, plutôt Milky Bunny (lol) faisant la couverture de PopSister août 2011...

 

Je m'y attendais à ce genre de couverture, pour lancer la carrière de "chanteuse" de Tsubasa sous "Milky Bunny", donc rien d'original...

 

Objectivement Tsubasa ne fait plus "rêver" comme avant. Son visage s'est totalement transformé en quelques années, mais ces derniers temps je trouve son visage très étrange...:(

 

 

Dans cette vidéo, on entend (je pense) un extrait de son single :

http://www.youtube.com/watch?v=16bjz4Jt3aY

Dans les trois couvertures, je préfère celle de Nuts, car elle fait plus "mode" que les autres.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/830178chinatsublogwc.png

haut : photos provenant du blog de Chinatsu Wakatsuki

bas : nouvelles photos pour la marque   avec Chinatsu

 

http://img4.hostingpics.net/pics/367418rffmaipudesertprincess.png

Maipu (Mai Miyagi) pour Rose Fan Fan

 

J'avais déjà mis la photo d'en haut, mais on ne voyait pas entièrement la tenue, qui est superbe.

 

Publié dans Fashion gyaru

Commenter cet article

Mimi Cherry 22/06/2011 17:28



Hasuko :


Ok !


 


Oui moi aussi si je pouvais je m'offrirai des produits Candydoll, mais les frais de port reviennent chers et je n'ai jamais
essayer les sites de ventes qui les vendent (par manque de confiance).


 


Pour en revenir à Tsubasa, oui c'est une "reine du business". Elle avait "bien démarrer", en s'occupant de deux marques de
cosmétiques et les autres contrats/collaborations en rapport avec le monde de la mode/de l'esthétique.


 


Elle a commençé à me décevoir quand j'ai vu qu'elle faisait des pubs pour des serviettes hygiéniques (ça casse un peu le glamour
lol surtout que je ne connais pas de stars qui ont fait des pubs pour ça) et à faire une pub pour le menu Happy Meal de McDo (qu'elle arrête de nous faire croire qu'elle mange n'importe
quoi).



Hasuko 22/06/2011 14:36



Ah, et pour Candy Doll j'avais bien compris que la pub était très orientée jeune fille (cerla ne fait aucun doute avec toute cette kawaii attitude, de pas forcément très bon gout~ :'x), cela ne
veut pas dire que le produit en lui même est forcément uniquement pour les jeunes Je pense à la pub de Nutella qui est aussi bien déclinée pour
les enfants (ça aide à soit disant bien grandir *bien grossir, oui ! lol*) que pour les adultes (en gros, même en grandissant, on devient toujours aussi accro au nutella et ça nous rend
nostalgique de notre enfance) Résultat : on a toujours de bonne raisons de manger du nutella !! lol (c'est un produit universel)


En gros, je fais le distingo entre le marketing (l'image qu'une marque veut se donner) et le produit en lui même, sa consommation qui peut passer outre les "cibles"


 


De toute façon, pour jeune fille ou pas, peu importe !! J'aime beaucoup candy doll, et si cela ne couterait pas ausi cher à l'import, je me serait deja offert pas mal de produits de cette marque
! ^^



Hasuko 21/06/2011 19:01



lol je ne pensais pas que mon commentaire allait susciter autant de réactions ! lol


mais vous ne parlez que de marketing là... moi je parlais plutôt de la façon de consomer le produit -> EN SOIT une même marque de maquillage peut être aussi bien sur une fille de 20 ans que
sur une femme de 50 ans, seuls les gouts changent en fait (effectivement, ptet qu'à 50 ans on aura tendance à chercher la sobriété, tant au niveau des couleurs, que de la quantité de
maquillage...). Cette différenciation dans la consommation est simplement dû au fait que les marques jouent (ou plutôt créent) des clivages pour susciter l'envie de publics bien particuliers
(ados/jeunes femmes/working girl/femmes au foyer/retraités/etc..), je ne suis pas naive au point de l'ignorer ! x3


j'étais au courant de la polémique pour les maquillages pour enfant, et j'en avait parlé dans mon prcédant commentaire ; je trouve que dans ce cas, c'est vraiment construire de toute pièce un
public qui n'est pas vraiment dans le besoin de produits de ce genre :'/ (du moins, pas sérieusement - c'est chou une petite fille de 5 ans volant le maquillage sa maman pour l'imiter x3

Mimi Cherry 20/06/2011 14:54



Moi je pense comme Chu et Julie. Pour moi les marques de cosmétiques ciblent bien une tranche d'âge.


Ce n'est pas parce qu'on se maquille, que l'on devient une femme. Personnellement j'ai commencé à 13 ans à me maquiller tous les
jours et ce n'est pas pour autant que je "suis devenue une femme".


Il n'y a qu'à comparer les marques françaises Bourjois et l'Oréal, niveau packaging rien à voir même si au final c'est le même
produit dedans.


 


Moi les packagings de Candydoll ou Dollywink me plaisent encore (malgré que j'ai passé 25 ans), mais peut-être que dans 10 ans, ça
ne me plaira plus du tout. Aussi pour moi c'est encore facile de m'identifier pour l'instant car Tsubasa qui représente la marque à le même âge que moi. Mais j'imagine qu'une fille un peu plus
âgée aura du mal à s'identifier à une modèle plus jeune qui veut essayer de se faire passer pour une fille encore plus jeune.


 


De toute façon la base du commerce c'est de cibler un public, une tranche d'âge, un sexe...comme de créer une collection de
vêtements (moi aussi j'ai fait des études de stylisme). Le public, doit pouvoir s'identifier.


 


Certes il y aura toujours des gens qui seront "décalés" par rapport à la moyenne, exemple des femmes passées la cinquantaine
attirées par les produits dit plus jeunes.


 


Et il existe bien des cosmétiques liés au tranche d'âge, exemple récemment un scandale aux Etats-Unis, une marque qui veut créer
une gamme pour petite-fille.



julie 19/06/2011 23:04



j'ai parlé de Candy doll alors que c'est Dollywink qui est une filiale de Koji, mais peu importe mon point reste le même :)